Morceau

Air BWV 1068 (ext. 3e suite pour orchestre)

Auteur : leo
Compositeur : Bach (Jean-Sébastien)

Arrangement de : leo
Catégorie : Baroque

Niveau : Intermédiaire 1
Avancement : 100 %
Visualisé : 12 835 fois

Accès : 3.90 € (2.20 € pour l'auteur)
Contenu :

1 commentaire

Partition

Ecoutez...

Votre publicité ici, contactez-nous.

Présentation

C'est peut-être l'une des plus belles mélodies - l'une des plus réussies, c'est sûr - laissées par le très grand Jean-Sébastien Bach. Originellement extraite de sa troisième suite pour orchestre (BWV 1068), notre version est bien pour le piano, rassurez-vous...

D'un tempo lent et d'une apparence simple, elle comporte pour le pianiste quelques difficultés, mais rien d'insurmontable. Lisez attentivement tout l'article.


La partition

La partition contient 2 versions :
  • avec et sans doigtés (numéros)
  • pourexemple1.png


  • ainsi qu'une version avec le nom des notes...
  • pourexemple2.png


...pour ceux qui ne seraient pas des champions de la lecture de notes. 29.gif


Recommandations de leo


Découpage des vidéos

  • Pour plus de clarté, nous avons préféré découper le morceau en quatre parties :

  • - Partie I : mesures 1 à 12
    - Partie II : mesures 14 à 21
    - Partie III : mesures 22 à 25
    - Partie IV : mesures 26 à la fin

    ...notamment pour éviter les reprises inutiles dans un contexte d'exemple comme celui des vidéos.


Les reprises

  • Respectez bien les reprises :
    Récapitulatif du parcours à respecter :
    - mesures 1 à 12 (sous le 1.) (retour au début)
    - puis mesures 1 à 11
    - puis mesures 13 (sous le 2.) à la fin sans repasser par la mesure 12.


Quelques difficultés


Substitutions

  • La première difficulté est l'omniprésence de substitutions. Indiquées par deux numéros séparés par un trait d'union (1-2, 5-3, etc.), les substitutions sont très pratiques et doivent être maîtrisées au piano car elles sont très courantes.

    question Comment ça marche ?
    Il faut d'abord jouer la note avec le numéro de doigt de gauche (1-2) et sans relever la touche, parvenir à remplacer ce doigt par celui donné par le numéro de droite (1-2).

    C'est évidemment par nécessité que nous utilisons la substitution, en particulier pour pouvoir assurer un jeu legato comme c'est largement le cas à la main gauche pour notre morceau.

    Observez bien les vidéos car un exemple visuel restera toujours plus précieux qu'un discours.

Jeu polyphonique

  • Une autre difficulté ici est le jeu polyphonique (plusieurs voix) avec les doigts de la même main. Vous rencontrerez ce cas de figure dès la mesure 15 puis aux mesures 26, 27, 28 et 29.

    Il faut essayer au maximum de respecter toutes les durées et tous les doigtés pour donner tout son caractère à la pièce. Encore une fois, observez bien les mains sur les vidéos.



Généralités

  • Les doigtés de la partition sont indicatifs même s'ils sont bons. Nous vous conseillons de les respecter. Mais à votre niveau, vous pourriez certainement en chercher d'autres qui vous conviendraient peut-être davantage. Toujours est-il qu'il faut ensuite les fixer et essayer de les garder.

  • Pour chacune des vidéos, jouez d'abord "mains séparées" :
    > main droite seule
    > puis main gauche seule
    > et seulement quand vous serez très à l'aise, vous jouerez mains ensemble.

  • Attention à la forme de votre main et de vos doigts : pas de doigts "écrasés" ni de doigts "à plat" !

  • Revenez régulièrement aux versions lentes pour consolider vos acquis, en particulier si vous semblez ne plus pouvoir avancer.

  • Il est normal de ne pas y arriver du premier coup, il faudra recommencer plusieurs fois. Même si vous pensez bien y arriver, restez toujours suffisamment de temps sur un morceau pour le faire "mûrir"... et jusqu'à le connaître par coeur !

Le cours de piano peut commencer !
34.gif


Les vidéos


Partie I : mesures 1 à 12





Partie II : mesures 14 à 21





Partie III : mesures 22 à 25





Partie IV : mesures 26 à la fin